top of page

DEUX LETTRES, DEUX ORIENTATIONS


Par Son Excellence Mgr Thomas d'Aquin, OSB


10 février 2024



Trois évêques ont écrit à leur supérieur au sujet du danger d'un accord purement pratique avec Rome, et ont fait appel à leur fondateur, Mgr Lefebvre. — Il avait raison il y a 25 ans, il a encore raison aujourd'hui — disaient-ils.


À cet avertissement, le supérieur a répondu que les trois évêques étaient dépourvus d'esprit surnaturel et de sens des réalités. Une accusation grave qui pourrait retomber sur Mgr Lefebvre lui-même. Mais est-ce vrai ? Ne serait-ce pas plutôt l'inverse : Mgr Fellay qui serait dépourvu de ces deux qualités ? C'est là toute la question. Qui manque de réalisme et d'esprit surnaturel ? Ce n'est pas Mgr Lefebvre. Les trois évêques qui ont pris son exemple non plus. Ils ont dit que la situation à l'époque (2012) n'était pas substantiellement différente de celle de 2006, quand il avait été décidé de ne pas faire un accord pratique sans un accord doctrinal. Ils ont mis en garde contre le danger de se mettre entre les mains des évêques conciliaires et de la Rome moderniste. Irréalisme ? Manque d'esprit surnaturel ? Ils voulaient préserver la Fraternité des divisions profondes qui pouvaient survenir. Manque de sens des réalités ? d'esprit surnaturel ? Ils ont attiré l'attention du Supérieur général sur la pensée moderniste de Benoît XVl. Ils ont remarqué les symptômes d'un déclin de la confession de la foi. Irréalisme ? Manque d'esprit surnaturel ?


Mgr Lefebvre a parlé du SIDA spirituel de la Rome moderniste. Mgr Fellay ne semble pas penser de la même manière ni prendre les mêmes précautions. Il minimise la gravité des erreurs du Concile. Pour lui, la liberté religieuse est devenue une liberté très, très petite. Le Concile, quelque chose au sujet duquel beaucoup pensent qu'il a dit ce qu'il n'a pas dit. Qui sont ces "beaucoup" ? Les trois évêques ? Il les accuse de traiter les erreurs du Concile comme s'il s'agissait de super-hérésies.


Si l'on compare Mgr Fellay à Mgr Lefebvre, la différence est évidente. Mgr Lefebvre a parlé d'apostasie de Rome. Mgr Fellay minimise la situation et cherche un rapprochement dangereux avec la Rome moderniste, avec ou sans accord.


Quels ont été les fruits de la prétendue supériorité de Mgr Fellay, c'est-à-dire qu'il est plus réaliste et surnaturel que Mgr Williamson, Mgr Tissier et Mgr Galarreta ? Les fruits ont-ils été doux ou amers ? Que chacun en juge par lui-même.


Grande commotion dans la Fraternité ; changement du principe régissant les relations avec Rome (accord pratique uniquement avec accord doctrinal ou accord pratique sans accord doctrinal) ; départ de prêtres ayant quitté la Fraternité, y compris l'abbé Faure ; expulsion de l'évêque le plus combatif de la Fraternité (Mgr Williamson) ; expulsion de plusieurs prêtres ; perplexité d'autres qui, tout en restant dans la Fraternité, n'approuvaient pas la nouvelle politique initiée par Mgr Fellay ; désorientation des fidèles ; éloignement de certaines communautés amies ; réserves de la part d'autres ; acceptation de mesures de compromis qu'il a prises à l'égard de la Fraternité, allant jusqu'à accepter les nouvelles dispositions sur les mariages, provoquant la réaction et la démission de sept doyens français et la réaction de trois communautés amies ; etc. De bons fruits ? Non !


Que conclure ? Il y a deux orientations dans la Tradition : celle de Mgr Lefebvre et celle de Mgr Fellay, du moins celle de Mgr Fellay comme Supérieur général. Comme Mgr Fellay ne s'est jamais rétracté, on peut considérer qu'il pense toujours ainsi.


Nous suivons Mgr Lefebvre et sommes reconnaissants à Mgr Williamson d'avoir résisté à Mgr Fellay. Grâce à Mgr Williamson, la Résistance peut continuer le combat avec la sainte liberté des enfants de Dieu pour défendre la Tradition et la transmettre selon l'exemple que nous a donné Mgr Lefebvre : " Tradidi quod et accepi ". J'ai transmis ce que j'ai reçu.


Posts récents

Voir tout

L’invisible et silencieuse persécution

Par Son Excellence Mgr Thomas d'Aquin O.S.B. 9 mars 2024 + PAX L’invisible et silencieuse persécution Corção, dans son livre Le Siècle de l’enfer (page 402), dans le chapitre intitulé « Le désastre fr

MONSEIGNEUR DE CASTRO MAYER

Par Son Excellence Mgr Thomas d’Aquin O.S.B. Que dirait Mgr de Castro Mayer de la situation actuelle de la Tradition ? Que dirait-il des velléités ou volontés d’accord qu’on a vues pendant les années

LE NOM ET LA CHOSE

+ PAX LE NOM ET LA CHOSE 24 février 2024 Tradition, Fidélité, Résistance : trois mots, trois choses ? Non, une seule. Laquelle ? la garde du dépôt de la foi. Tel est le rôle des évêques. Mgr Lefebvre

Comments


*Les articles publiés par des tiers ne reflètent pas nécessairement l'opinion du Monastère de Santa Cruz et leur publication a uniquement un but informatif.

La reproduction totale ou partielle des textes, photos, illustrations ou tout autre contenu de ce site par quelque procédé que ce soit est interdite sans l'autorisation préalable de son auteur/créateur ou administrateur, conformément à la LOI n° 9 610 du 19 février 1998.

bottom of page